Photographie habitée

29. janv., 2017

Nouvelle découverte : la photographie habitée

Cette révélation me remplit de joie, car depuis longtemps, j’avais émis le souhait de pouvoir peindre sur des photographies, mêlant ainsi deux arts différents.

L’imagination s’épanouit enfin.  En regardant un paysage, une racine … je peux y concrétiser un rêve, une pensée fugace ou un souvenir.

Je ne sais pas si le succès est au rendez-vous, mais c’est bien souvent au cours d’une expérience que l’on arrive à atteindre son but.

Qui n’a pas rêvé de petits gnomes traversant la forêt  ou d’un personnage irréel se mêlant tout à coup à un décor un peu banal ?