"Je sais tout" -# conseils

28. mars, 2019

J'aime intituler ce texte "je sais tout" en pensant à ce que j'entends tous les matins à mon réveil (non à la radio).  Dès qu'on allume le poste, une personne est là pour me conseiller,   un"je sais tout - écoutez-moi".  Qui sommes-nous pour servir de guide aux autres ?  Socrate est mort pour avoir fait dire aux notables  "je sais que je ne sais rien". 

Aujourd'hui, le sujet est la peur : comment ne pas avoir peur ?  Les autres jours (je résume), c'était : comment être en bonne santé - que manger pour rester jeune - comment trouver le bonheur, l'harmonie intérieure ? ...  Tout y passe avec des solutions indiscutables.

Cela me fait réfléchir, m'interpelle et vous ?  S'agit-il d'athées en mal de Dieu ou bien de croyants qui se sont perdus ou encore des nouveaux boudhistes ... ou tout simplement, pour être polie, des gens imbus de leur personne ? 

Chaque jour je rencontre des gens qui s'évertuent à  se faire plaisir au quotidien à tout prix.  On dirait qu'ils n'ont pas encore trouvé !  C'est un peu comme la "rage acheteuse".  On achète de plus en plus sans jamais se lasser et sans jamais trouver de quoi être heureux.

Maintenant, je ne vais pas tomber dans le travers de la conseillère "je sais tout", je cherche aussi.  Comme je me suis convertie il y a peu, et que j'ai la foi depuis longtemps, cela m'aide beaucoup, après avoir connu la misère, les cancers (3) et divers autres passages difficiles de la vie.  Et si on pensait à donner plutôt qu'à recevoir ?   Et si l'on s'asseyait de temps en temps au lieu de courir.  Bien sûr j'ai la chance de pouvoir jouer du piano, de peindre, d'écrire, de photographier, de jardiner ...  Souvent j'ai envie de prêter un peu mes yeux.  Ce qui paraît insignifiant n'est-il pas la clé de toutes choses?  Le peu n'est-il pas beaucoup ?

J'espère n'avoir pas fait trop de fautes d'orthographe et surtout avoir été un peu sensée dans mes propos, suffisamment pour partager avec vous une série de réflexions.

A bientôt et profitez-bien du printemps, de la renaissance de la nature. Que cela vous donne la joie de vivre.