Visitation

Envoyez un commentaire

Ce texte est aussi un écrit qui est publié dans le journal paroissial.  J'aime à vous faire partager un peu de notre vie religieuse, pour ceux qu ça intéresse bien sûr.

Nous avons célébré , le 31 mai, la Visitation, toujours en petit comité. Cette fête n’est pas sans importance, elle représente la première rencontre de Jésus et de  Jean-Baptiste, celui qui ouvrira le chemin à Jésus.  Il disait :  (Jn 1, 6-8) « je ne suis pas digne de dénouer ses sandales ».  Jean-Baptiste est plus âgé que Jésus, mais encore dans le sein de sa mère, il n’a pas manqué de tressaillir en sentant la présence de Jésus.

En peignant ce moment de la vie de Marie pour le parc, le ventre d’Elisabeth, bien que dans l’ombre s’est illuminé.  J’ai pensé d’abord qu’il s’agissait d’une erreur et bien plus tard, j’ai compris que l’Esprit Saint s’était caché dans un de mes pinceaux pour me faire un petit rappel mystique.

Jean-Baptiste a souvent précédé Jésus, il a baptisé dans l’eau beaucoup de monde , laissant à Dieu le soin d’envoyer l’Esprit.

En cheminant dans l’Evangile, nous constatons que tout est important et mérite que l’on s’y attarde.