La Toussaint/Hommage

14. nov., 2021

                                        Texte paru dans le journal de la paroisse/La Passerelle

 

Je suis un peu en retard pour évoquer La Toussaint, mais j'aime partager avec vous une petite méditation ou un hommage.    La Toussaint (fête de tous les Saints) est aussi la fête de ceux qui nous ont quitté. L'oubli cultivé actuellement m’interpelle.  Certaines personnes ont tendance à effacer le souvenir, comme s’il suffisait de se munir d’une gomme.  La visite des cimetières est-elle remplacée par la fête d’Halloween ? Pourtant ceux qui nous étaient chers restent dans notre cœur.  Chacun laisse une trace de son passage sur terre, une sorte de célébrité familiale et amicale.

Toutes ces réflexions pour en arriver à mon histoire.  Il y a quelques temps, j’ai reçu un document me faisant part de l’expiration d’une concession dans un cimetière.  Après 50 ans, depuis le décès de ma mère, j’allais enfin retrouver sa tombe ou plutôt l’emplacement où elle gît.   Maman est décédée très jeune après une longue maladie et ne souhaitait ni pierre, ni inscription.  Je suis partie à l’étranger peu de temps après son décès.

Je prends donc rendez-vous avec le fossoyeur remplaçant (le fossoyeur du cimetière étant malade).  Il portait le joli nom d’un poète grec, Ovide. Nous avons cherché pendant presque deux heures avec l’aide d’autres préposés pour enfin trouver un petit lopin de terre entre deux tombes. Non loin de là se trouve également « la concession » de mon grand-père préféré qui porte le prénom de mon mari, Oscar.

J’ai été très touchée par l’attitude délicate et pleine de compassion du fossoyeur.  Il est allé chercher deux lavandes et les a plantées pour rendre hommage à ma mère.

Pour moi, une petite fleur est comme une pensée, pour tous ceux qui ont fait partie de notre jeunesse.